Publié par Rudy le 24 Février

Les plaquettes de frein jouent un rôle primordial dans le freinage et la sécurité de votre véhicule. Ce sont des consommables, c’est à dire que leur garniture s’épuise au rythme et à l’intensité de vos freinages ainsi que de l’environnement. Lorsque vos plaquette sont trop usées, elles vont frotter sur les disques de frein. Cela va alors endommager ces derniers mais également prolonger la distance de frein. Votre sécurité et celles de vos passagers sont en jeu. Nous vous expliquons quand changer vos plaquettes de frein et comment prolonger leur durée de vie. Retenez que des plaquettes de bonne qualité assurent un freinage de qualité. N’attendez donc pas qu’elles soient totalement usées pour les changer !

remplacer systeme frein

Le rôle des plaquettes de frein

Le processus de freinage

Les plaquettes de frein interviennent avec les disques de frein dans le processus de freinage du véhicule. Elles sont positionnées dans un étrier de frein afin de serrer le disque lorsque vous souhaitez ralentir ou arrêter votre voiture. Elles vont alors frotter les disques pour en ralentir la rotation et ainsi que celles des roues. Ce sont des consommables, c’est à dire qu’elles s’usent et perdent un peu de garniture à chaque utilisation. Plus l’usure est avancée et moins l’efficacité du freinage sera optimale. Les plaquettes de frein sont composées de 2 éléments. Un socle en acier et la garniture. Quand cette dernière est trop fine, on préconise de changer les plaquettes. Généralement, elles s’usent 2 fois plus vite que les disques de frein. Les plaquettes récentes s’usent également plus vite que les plus anciennes. En effet, elles sont désormais fabriquées en fibre de verre dû à la suppression de l’amiante. 

La durée de vie

 

La durée de vie va donc dépendre de votre conduite et de l’environnement. Un usage fréquent en ville sollicitera davantage les freins qu’un usage sur les routes. Pour vous donner un ordre d’idée, les plaquettes avant s’utilisent sur une distance de 30 000 km et les plaquettes arrières sur 70 000 km en moyenne. Cette différence s’explique car les voitures freinent davantage à l’avant qu’à l’arrière pour une question d’adhérence.

Votre véhicule possède 2 plaquettes par disque de frein ce qui fait un total de 8 plaquettes (4 à l’avant et 4 à l’arrière).

plaquettes de frein schéma

Quand faut-il changer les plaquettes de frein ?

Pour conserver un état de freinage et une sécurité optimal, il faut absolument changer les plaquettes de frein avant que leur garniture ne soit totalement épuisées. Dans le cas contraire, le support métallique des plaquettes va rayer le disque de frein et par conséquent l’endommager.

Afin de ne pas en arriver à ce stade, il est utile de les faire vérifier tous les 15 000 à 30 000 km, notamment pendant la vidange.
Sans compter le kilométrage, votre véhicule peut vous alerter avec un voyant sur votre tableau de bord. Vous devrez alors rapidement aller chez votre garagiste car cela signifie que les plaquettes doivent être changées immédiatement. Si vous apercevez le voyant du liquide de frein, cela signifie que le niveau de ce dernier est bas et donc que vos plaquettes sont usées.
Pour rappel, vous devrez changer les plaquettes avant plus régulièrement car elles assurent 70 % de la puissance de freinage. Elles s’usent donc plus rapidement (durée de vie de 20 000 à 30 000 km) que celles situées à l’arrière (durée de vie de 70 000 km).
N’attendez donc pas que les plaquettes de frein soient totalement usées pour les changer car elles risquent de fortement endommager les disques de frein (qui ont une durée de vie de 100 000 à 120 000 km)

Les signes d'usure des plaquettes de frein

Le premier signe que vous remarquerez est le comportement de votre pédale de frein. Cette dernière sera plus dure ou plus molle que d’habitude. De plus, vous devrez appuyer plus fort pour avoir une intensité égale à vos habitudes. Il se peut que des bruits, des vibrations ou des à-coups se produisent également quand vous utilisez la pédale.

1. Elles sont équipées d'un témoin d'usure

Si vos plaquettes de frein possèdent un témoin d’usure, vous apercevrez un voyant allumé sur le tableau de bord quand il faudra les changer. Le témoin est positionné sur la plaquette et touche le disque quand la garniture est épuisée. Comme un interrupteur, il déclenche le signal en s’allumant. Vous pouvez rouler encore 2 000 km avant que cela devienne critique pour les plaquettes et les disques de frein. Toutefois, si vous le pouvez, dirigez vers votre garagiste dès que le voyant est allumé car le bon fonctionnement des freins est un gage de sûreté pour votre conduite.

2. Elles ne sont pas équipées d'un témoin d'usure

 

Si vos plaquettes ne disposent pas d’un témoin d’usure, il existe d’autres moyen de comprendre leur état.

Tout d’abord, si vous entendez des bruits désagréables ou des grincements au freinage, cela indique un problème ou une usure.
Ensuite, nous vous conseillons de contrôler le niveau de liquide de frein. En effet, lorsque la garniture des plaquettes est mince, le circuit hydraulique va pomper plus de liquide de frein afin de serrer les plaquettes contre le disque pour freiner. Ce mécanisme compense le manque d’épaisseur. C’est pourquoi, lorsque les plaquettes sont usées, le niveau du liquide de frein sera très bas. Vous pourrez alors voir un autre voyant s’affiche sur votre tableau de bord.
En conclusion, si les voyants des freins ou du liquide de frein s’allument, vous devez rapidement prendre rendez-vous chez votre garagiste. Si vous entendez des bruits inhabituels, que votre pédale est plus molle, il est également recommandé d’aller voir un professionnel.

Comment prolonger la durée de vie de ses freins ?

Voici quelques astuces que nous vous conseillons pour prolonger au maximum la durée de vie de vos plaquettes de frein.

  • Utilisez le frein moteur : Lorsque vous lâchez la pédale d’accélérateur et que par conséquent vous n’accélérez plus, il se passe ce que l’on appelle « le frein moteur ». Vous n’utilisez pas votre pédale de frein et pourtant votre voiture freine. Pensez à utiliser cette mécanique sur l’autoroute, pendant une pente ou sur des routes de montagne par exemple. Cela soulagera grandement vos plaquettes de frein.
  • Ne gardez pas le pied sur la pédale de frein : Après un freinage, nous vous conseillons de lever le pied car cela soulage les disques de frein. A cause de la forte chaleur causée par la friction entre les disques et les freins, les plaquettes peuvent se coller si le frein est trop prolongé.
  • Adoptez l’éco-conduite : Choisissez plutôt une conduite tranquille en ville notamment afin d’utiliser moins souvent vos freins. Contrairement à la conduite sportive qui vous oblige à freiner intensément régulièrement. Vous consommerez moins de carburant et préserverez vos plaquettes et disques de frein ainsi que vos pneus.

En résumé, nous vous conseillons de changer vos plaquettes de frein tous les 30 000 km pour les plaquettes avant et tous les 70 000 km pour les plaquettes arrières. Si vous entendez des bruits inhabituels pendant le freinage ou que le voyant s’allume sur votre tableau de bord, n’attendez pas et prenez rendez-vous chez votre garagiste. Si vous vous apprêtez à réaliser un long trajet, pour vos vacances par exemple, une petite vérification par votre garagiste avant le départ vous permettra de partir sereinement et en toute sécurité.

A la Carrosserie CSC, nous vérifions vos plaquettes de frein lors de la révision.

Ces articles peuvent vous intéresser