La franchise automobile est liée à la cotisation de votre assurance. Lors d’un accident non responsable, votre assurance couvrira l’intégralité des réparations. En revanche, lorsque vous êtes responsable, selon votre type de contrat (assurance au tiers par exemple), vous devrez payer une franchise.

Cette dernière se calcule selon plusieurs modèles que vous pourrez choisir. Elle permet de responsabiliser l’automobiliste et de mieux gérer son budget assurance automobile. D’une manière générale, plus votre franchise sera élevée et plus la cotisation assurance diminuera. Réciproquement, si votre cotisation est élevée, votre franchise sera diminuée.

franchise assurance auto

QU’EST-CE QUE LA FRANCHISE ?

En cas d’accident de la route, vous serez face à deux possibilités.

  • Vous n’êtes pas responsable.

Puisque vous êtes victime d’un sinistre, votre assurance va couvrir l’intégralité des réparations du véhicule. Vous n’aurez donc rien à payer.

  • Vous êtes responsable ou le tiers fautif n’a pas été identifié.

Après l’indemnisation de votre assurance, il restera un montant à la charge de l’assuré. La franchise, c’est donc la somme que vous devrez payer pour compléter le montant total des réparations de votre voiture.

Elle est un critère très important lors de la souscription d’un contrat d’assurance auto. En effet, elle dépend de votre profil conducteur mais également de la formule choisie dans votre contrat (tout risque, au tiers etc.) ainsi que du type de sinistre (vols de véhicule, bris de glace, incendie etc.) Enfin, elle influencera le montant de votre assurance. Plus la franchise est importante, plus la cotisation diminue et inversement.

Il existe plusieurs méthodes de calcul dans lesquelles la franchise prend la forme d’une somme fixe, d’un pourcentage du montant de l’indemnisation ou d’une combinaison des deux modes. Nous vous expliquons tout ça plus en détail dans la suite de l’article.

A QUOI SERT-ELLE ?

La franchise automobile a 2 fonctions principales.

  • Premièrement, elle permet de responsabiliser les automobilistes. Puisque l’assuré risque de payer un fort montant en cas d’accident responsable, il est sensé mieux se comporter sur la route.
  • Ensuite, elle permet de mieux gérer son budget assurance. Comme dit précédemment, plus la franchise sera élevée et moins la cotisation sera importante. Cela marche à l’inverse, si vous décidez de réduire votre cotisation, vous pouvez prendre le risque de payer une franchise plus importante.

LES DIFFÉRENTES MÉTHODES DE CALCUL

Chaque assureur définit les grilles de tarifs concernant les franchises. Vous devez donc comparer les assureurs pour trouver le contrat qui vous convient le mieux. Sachez qu’elle est appliquée uniquement en cas d’accident responsable. Si vous êtes victime d’un accident, vous ne débourserez pas d’argent.

La franchise simple ou relative

Lors de la franchise simple ou relative, un montant est mentionné sur votre contrat. C’est le montant de la franchise et il fait office de seuil.

Si les dégâts du sinistre sont inférieurs à ce montant, alors les réparations seront au frais de l’assuré. En revanche, si les dégâts sont supérieurs au montant de la franchise, l’assuré sera intégralement indemnisé.

Par exemple, vous avez un accident dont vous n’êtes pas le responsable. Après expertise, le montant des réparations est estimé à 1500 euros. Sur votre contrat, il est indiqué que la franchise est de 500 euros. Puisque le montant des dégâts est supérieur au montant, votre assurance prendra en charge la totalité de la facture des réparations.

En revanche, prenons l’exemple d’un bris de glace. Votre franchise simple est fixée à 500 euros mais le montant des réparations s’élève à 150 euros. Vous devrez payer intégralement ces réparations et vous ne serez pas indemnisé par l’assurance.

En bref, la franchise simple c’est le seuil de réserve de l’assurance. Il faudra que le montant des dégâts soient supérieurs si vous souhaitez être remboursé.

franchise auto simple
franchise auto absolue

La franchise absolue fixe

La franchise absolue est la plus courante. L’assureur déduit du montant total des réparations votre franchise absolue fixe (qui est comme son nom l’indique, un montant fixe). L’indemnité sera donc le résultat du montant total des réparations moins votre franchise.

Le montant est inscrit dans votre contrat. Lors d’un accident, cette somme sera déduite de l’indemnisation totale.

Par exemple, vous avez une franchise de 500 euros. Le montant des réparations est de 1500 euros. Vous serez donc indemnisé de 1 000 euros. Votre accident ne vous aura coûté que 500 euros.

La franchise proportionnelle

Elle représente un pourcentage du montant total des réparations et comprend un minimum et un maximum. L’assureur déduit du montant total des réparations votre franchise proportionnelle. L’indemnité sera donc le résultat du montant total des réparations moins votre franchise.

Imaginons que votre franchise soit de 20 %. Vos réparations s’élèvent à 1000 euros. Vous devrez donc payer 200 euros. Parfois, il sera notifié dans le contrat un seuil minimum et maximum. Il fonctionne comme le seuil de la franchise simple. Si le montant de vos réparations sont inférieurs au seuil, vous ne serez pas indemnisé. Le seuil maximum correspond quant à lui à un plafond de l’indemnisation.

franchise kilométrique

La franchise kilométrique

Elle indique le seuil en kilomètre autour du lieu de stationnement habituel du véhicule (souvent votre domicile) à partir duquel l’assistance s’applique. A l’intérieur de ce périmètre, l’assistance ne fonctionnera pas.

Pour contrer cela, il existe l’assistance « 0 kilomètre » pour vous permettre d’être dépanné même devant chez vous.

La franchise en jours

Ce type est utilisé lors d’un prêt de véhicule. Elle indique le nombre de jours pendant lequel vous pourrez en bénéficier gratuitement. Avant de demander à votre assurance, n’hésitez pas à voir avec votre garagiste. En effet, à la carrosserie CSC, nous proposons des véhicules de courtoisie gratuitement le temps des réparations.

La franchise en cas de catastrophes naturelles

Comme vous vous en doutez, c’est un cas à part car elle intervient lors de moments exceptionnels. Le montant est obligatoirement de 380 euros dans tous les contrats d’assurance voiture.

Comment réduire sa FRANCHISE ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le montant de la franchise est liée au montant de votre cotisation. Vous devez donc bien connaître vos besoins pour trouver le juste équilibre.

La première solution est de définir son montant. Si elle est élevée, votre cotisation d’assurance sera plus faible. Cependant, vous risquez de payer au prix fort les réparations de votre véhicule en cas d’accident responsable. Toutefois, si vous êtes un bon conducteur, alors vous ne subirez pas ce coût et bénéficierait d’une cotisation intéressante.

Ensuite, le choix du contrat a également son influence. Une assurance au tiers n’aura pas la même franchise qu’une assurance intermédiaire ou tous risques. Encore une fois, tout dépend si vous souhaitez payer une cotisation plus chère qui vous permettra d’être à l’aise en cas de sinistre ou si vous préférez réduire vos dépenses fixes.

Ces articles peuvent vous intéresser